A Bordeaux, le soleil a brillé cet été 2018 et la tendance est pour de très belles vendanges.....

Vendanges du millésime 2018

Qui l’aurait cru ? C’est avec une journée d’avance sur l’année dernière, pourtant une année particulièrement précoce, que le « top départ » des vendanges à Bordeaux a été donné le 22 août au Château Tronquoy-Lalande.

Cette propriété de Saint-Estèphe, petite soeur de Château Montrose et propriété des frères Bouygues, possède 1,8 hectare de vignoble planté en raisins blancs (40% de sauvignon gris et 60% de sémillon). Très précoce, la parcelle est souvent l’une des premières à être vendangée dans le Médoc, et le millésime 2018 n’a pas dérogé à la règle.
Plus au sud, au Château d’Yquem, le millésime n’est pas en avance sur le très précoce 2016 qui fut récolté dès le 15 août. C’est cette semaine que les vendangeurs se sont activés pour ramasser les premières grappes de sauvignon du vin blanc sec maison, Y d’Yquem. Et à Cheval Blanc, à Saint-Émilion, l’autre propriété bordelaise de LVMH, ce sont les grappes de sauvignon de Petit Cheval, dont les vignes sont plantées depuis 2006 à l’emplacement de La Tour du Pin, que les vendangeurs commencent à rentrer dans les chais.

À Pessac-Léognan aussi, les vendangeurs s’activent. Eric Perrin, à la tête de plusieurs domaines (Château Carbonnieux, Château Tour Léognan, Château Haut Vigneau et Château Lafon Menaut) est très optimiste : « Nous avons commencé sur l’ensemble de nos propriétés, même si Haut Vigneau est le plus précoce. Il y a une avance de maturité. Nous pensions débuter le 3 septembre, mais l’été chaud nous a permis de gagner du temps » explique-t-il. « Pour ceux qui sont passés à côté des orages de grêle et du mildiou, les qualités des premiers jus sont très intéressantes, car les acidités sont plus élevées qu’en 2003, autre année très chaude. »

Pour Antoine Médeville, œnologue-associé chez Œnoconseil, « le pic d’activité devrait se situer la semaine prochaine. Le millésime semble prometteur avec un état sanitaire parfait malgré les maladies fongiques (comme le mildiou ) qui ont affecté le vignoble. Dans l’ensemble, les blancs devraient être ramassés la semaine prochaine. »

Ensuite, et selon la météo qui s’annonce très favorable pour la viticulture bordelaise, ce seront les premières coupes de raisins rouges qui devraient voir le gros des troupes de vendangeurs s’emparer des vignes autour du 15 septembre.

Au 15 octobre 2018, les raisins ont été vendangés dans des conditions météo optimales et le millésime s'avérer remarquable.

A suivre....

_____






LES EVENEMENTS DANS LES VIGNOBLES DU BORDELAIS en 2018


27 - 28 octobre 2018


Portes ouvertes Fronsac, Canon Fronsac


16 - 18 novembre 2018


Portes Ouvertes Margaux


1 - 2 décembre 2018


Portes ouvertes Pessac Léognan